Le compostage : Principes et fonctionnement


Il existe plusieurs façon de faire son composte, le conpostage est une méthode naturelle pour recycler facilement nos déchets du quotidiens et enrichir notre terre.

Le compostage classique consiste à créer un tas de matières biodégradable et de le placer directement un contact avec le sol, de cette façon les organismes vivants se trouvant dans la terre vont venir intégrer le composte et favoriser la décomposition.

Il est important d'alimenter le composte avec des matières différentes, plus il sera diversifier meilleur sera sa qualité car il comportera plus de nutriments, de minéraux et d'éléments hétérogène.

La décomposition est un processus qui est amplifié lorsque le composte reste humide et correctement aéré, en effet l'humideté va se concentrer au coeur du composte et créer de la chaleur nécessaire aux organismes vivants de plus les batéries aérobie.
Un compost mal aéré peut rentrer en putréfaction, il est donc parfois nécessaire le retourner ceci accélerant également le processus de décomposition.
Il est également bénéfique d'avoir de gros volume pour que la décomposition fonctionne mieux, à partir d'un mètre cube le procédé est intéressant, il existe également des composts de petite surface qui eux n'ont pas besoin nécessairement de gros volumes.
Dans la nature tout se décompose, seulement la proportion des éléments sont une régle à respecter, les déchets se recycle plus ou moins rapidement de ce fait il faut faire attention à ne pas mettre trop d'éléments à décomposition difficile (Viande, os, agrumes par exemple), il est toute fois possible de coupé en petit morceaux les éléments pour accélérer leur décomposition.

Tableau des matieres compostables


Da façon générale les matières riches en carbonne se dégradent beaucoup plus lentement mais créer beaucoup plus d'humus, ils favorisent la vie fongique (les champignons) et permette l'aération de votre compost. D'autres part les matières riches en azote, se dégradent rapidement et favorisent elles la vie bactérienne. Les matières riche en azote sont également composées de carbonne (voir les rapports sur le tableau ci-dessus). Un compost équilibré consistera à avoir entre 25 et 30 fois plus de carbonne que d'azote.

Matières riches en Azote
C/N inférieur à 25

Urine 0.7
Déjections animales Entre 5 et 10
Viande 1
Feuilles vertes Entre 10 et 20
Herbe Fraiche Entre 10 et 15
Déchets de cuisine 20

Matières équilibrées
C/N entre 25 et 30

Feuilles mortes de fruitier
Foin
Marc de café
Fumier pailleux
Herbes sèches
Aiguilles de Pin

Matières riches en Carbone
C/N supérieur à 30

Paille Avoine, Orge, Seigle 50
Bois de taille d'hiver 130
Feuilles de Chêne, Platane Entre 50 et 60
Papier et carton 300
Paille de Blé 130
Sciure Entre 250 et 500

Le Compostage a chaud Un compost tres rapide : Methode dite de Berkeley.

JOURS

Bien

Moyen

Difficile

Haut Rendements

Décomposition rapide

Nécessite de l'entretient

Compost a chaud : Méthode dite de "Berkeley"

Présentation et Réalisation

Le compostage à chaud est une méthode de compost très rapide, sa réalisation mets entre 18 et 22 jours celon des éléments utilisés.
Ce système permet de monter très rapidement en chaleur (50° à 70°) et d'accélerer la décomposition des éléments grace à la prolifération de bactéries thermophile.

Il faut créer un gros tas en alternant 3 couches :

  • 1/3 de fumier
  • 1/3 de matière azotée (Exemple: tonte de gazon)
  • 1/3 de matière carbonnée (Exemple: carton, feuilles mortes ...)

Il est possible de réaliser ce compost avec du fumier très pailleux et de la matière azotée :

  • 1/2 de fumier très pailleux (Exemple : La paille du poulailler)
  • 1/2 de matière azotée (Exemple: tonte de gazon)

Une fois fait, il faut énormémant l'arroser pour qu'il se gorge d'eau.
Convrez-le ensuite d'une bache pour augmenter sa chaleur.

Le tas doit faire au moins 1m² pour avoir une chaleur suffisante.

Il faudra ensuite le retourner tous les 2 jours pour que les matières extérieures soit mise au centre du compost et se décomposte à leur tour.

Avantages
  • Réalisation très rapide.
  • Sa chaleur permet de tuer les patogènes et de détruire les graines présentes (plants malades / herbes prolifères)
  • L'énergie créé par la chaleur peut etre utilisée. (chauffer une serre ou l'eau pour la douche par exemple)
Inconvénients
  • Pas fait pour les petits semis car le compost obtenue sera "grossier".
  • Nécessite un travail régulier. (retourner tous les 2 jours)
  • Beaucoup d'énergie est créé et donc beaucoup de perte si l'on ne l'utilise pas.
  • Attention ce composte doit impérativement être réalisé à l'air libre car il a besoin de beaucoup d'air pour monter en chaleur.

Le Compostage a froid Methode de compost classique.

MOIS

Bien

Moyen

Difficile

Grande qualité

Décomposition Lente

Peu d'entretient

Compost a froid : Méthode courante

Présentation et Réalisation
L'on entasse les matières organique dans un endroit et on laisse le processus se développer.
Ce type de compost permet d'être très diversifié et donc de trés bonne qualité.

Il est également possible d'accélérer la décomposition en le retournant plus ou moins régulièrement, de cette façon l'on combine avec le principe du compost à chaud.
De cette façon le compost sera plus rapide mais en contre partie nécessitera plus d'entretient.
Avantages
  • Peu de pertes d'éléments
  • Très peu de travail
Inconvénients
  • Très long (parfois plus d'un an)

Le Compostage de surfaceUn compost simple au plus proche de celui de la nature.

JOURS

Bien

Moyen

Difficile

Ne produit pas de terreau

Nourri directement le sol

Très facile et sans entretient

Compost de surface : La méthode de la nature

Présentation et Réalisation
Un compost très interressant car il est l'un des plus simple à réaliser.
Il consiste simplement à déposer les élements organique directement là où l'on souhaite (potager, fleur, ...), c'est en fait ce que fait la nature, les feuilles des arbres tombent et nourrissent directement le sol.

Il permet également de compléter le mulch et de convrir la terre dans le cas où l'on souhaite utiliser la techinique du paillis dans son potager.
La vie du sol de nos cultures sont directement alimentée.
Avantages
  • Aucune perte d'energie car le compostage est fait sur place
  • Agit directement sur la qualité et la vie du sol
  • Très peu de travail
Inconvénients
  • Ne produit pas de terreau pour les semis, rempotages et autres

Le Vermicomposteur Un compost de petite surface ou d'appartement.

MOIS

Bien

Moyen

Difficile

Très bon Rendements

Décomposition rapide

Nécessite des contrôles réguliers

Le vermicompost : Le fruit du travail des vers

Présentation et Réalisation
C'est le compost que l'on peu faire partout !
En ville ou en appartement le vermicomposteur ou lombricomposteur et en fait une boite composé de 2 ou 3 plateaux et d'un bac à jus où l'on utilise les des vers (lombric), appellé généralement vers de fumier pour décomposer nos aliments de tous les jours.

Très utile pour composter tous nos déchets de cuisine, notament toutes les épluchures.

Les différents plateaux permettent la circulation des vers, le principe et d'alimenter au fur et a mesure chacun des plateaux les vers se redirigeront peu à peu vers les nouvelles matières organiques fraiches.
Une fois q'un plateau est complètement décomposé et que les vers seront montés dans les plateaux supérieur l'on pourra vider le compost du plateau et le placer au dessus pour le réalimenter.
le bac du bas contient les jus, ils sont le fruit de l'humidité qui s'écoule dans les plateaux et sont très très riche, l'on le dilue systématiquement dans le l'eau pour l'utiliser.
Pour un fonctionnement optimal et est important de maintenir une humidité d'environ 80% en équilibrant au mieux les matières azotées (épluchures, feuilles verte, ...) et carbonnées (carton, papier, ...) l'on évitera au plus possible les encres chimique.
Le contrôle de l'humidité se fait en préssant une poignée de compost, il doit être humide mais ne pas dégorgée en le pressant.
Si l'on veux optimiser au mieux son lombricomposteur il est préférable de découper finement les matières que l'on souhaite ajoutée pour faciliter l'on assimilation par les vers.
J'utilise très souvent les marc de café et thé qui sont généralement de structure C/N équilibrée et dont les vers en apprécie grandement la dégustation.

L'on peut trouver des vers un peu partout car beaucoup de personne font des dons (les lombrics prolifères très rapidement), voir la carte des donateur sur le site plus2vers.fr.
Il est trés facile de fabriquer son propre lombricomposteur, j'ai moi-même fait le mien avec des planches de palettes.
Avantages
  • Aucune perte car les jus sont également récupérés et utilisées
  • Excelent compost, très riche
Inconvénients
  • Nécessite de l'entretient, contrôle de l'humidité
  • Certaines matières sont déconseillées, l'on utilisera plustôt des matières souples facilement digérable par les vers